Accueil » Les différents types de serres de Jardin

Les différents types de serres de Jardin

serre de jardin

En plus d’une bonne protection, une production agricole nécessite de la lumière pour garantir le développement des plantes ou légumes. Parmi les structures pouvant assurer ces deux fonctions, les serres de jardin sont les plus adéquates. Celles-ci se déclinent aujourd’hui dans différents types et matériaux afin de s’adapter aux besoins de chaque utilisateur. Possible Decor fait le point pour vous.

Les principaux types de serres de jardin

Outre la serre traditionnelle, on distingue trois autres types de serres de jardin :

  • Les serres en verre

Comme la serre plastique, la serre en verre est dotée d’une structure en aluminium qui est à la fois légère et solide. Facile à entretenir, elle ne connait pas la rouille ni la corrosion. Son vitrage en verre ou en polycarbonate offre une résistance optimale aux chocs tout en diffusant suffisamment la lumière du jour à l’intérieur.

Cette catégorie de serre peut être peinte et dispose souvent d’une porte coulissante avec serrure. Elle est adaptée à l’hivernage ou à la culture de plantes en pots, mais on peut aussi l’adosser à la maison, l’utiliser comme une véranda ou simplement un lieu de détente dans le jardin.

  • Les mini-serres

Aussi appelée serre de terrasse ou de balcon, la mini serre est conçue pour les logements modernes. Autrement dit, elle est destinée aux personnes souhaitant faire de la culture potagère, mais qui ne disposent pas d’un jardin chez elles. Elle permet de faire pousser des légumes et peut être également utilisée dans l’hivernage des plantes. Quant à son revêtement, elle peut être recouverte de verre ou d’un film en plastique selon les besoins.

  • Les serres tunnels

Réservée uniquement à la culture en plein sol, notamment la production de plants, fruits et légumes, la serre tunnel est dotée d’une structure métallique recouverte d’un film en plastique très résistant aux intempéries et très souple. Celui-ci peut être doublé pour une isolation et une protection optimales. En terme de prix, la serre tunnel est plus accessible, mais moins résistante au vent.

Comment choisir sa serre de jardin ?

Chaque type de serre de jardin est conçu pour une utilisation particulière. Le choix dépend donc d’un certain nombre de critères comme l’espace disponible, les matériaux ou encore le budget. Par exemple, vous n’allez pas investir dans une serre en verre alors que vous habitez en appartement.

En plus de ces paramètres, le choix d’une serre de jardin dépend de vos besoins selon le type de plantes que vous souhaitez cultiver. Trois options s’offrent à vous :

  • La serre de jardin froide (moins de 4°C) : elle est exclusivement réservée aux plantes non gélives.
  • La serre chaude (entre 18 et 26°C) : aussi appelée serre tropicale, ce type de serre est idéal pour cultiver diverses espèces tropicales et des plantes rares.
  • La serre tempérée : comme son nom l’indique, elle permet de cultiver des espèces subtropicales non frileuses.

La taille est également un critère à ne pas négliger, sachant qu’elle varie selon la superficie de votre jardin, votre terrasse ou même votre balcon.

Choisir une serre de jardin : quelle structure privilégier ?

La durabilité d’une serre de jardin dépend principalement de la qualité de sa structure. Celle-ci peut être fabriquée dans différents matériaux comme le choix, l’acier, le PVC ou l’alu.

  • Le bois

Le bois est à la fois très esthétique et un excellent isolant thermique. Il doit être choisi sans fissure ni nœud, sachant que sa qualité déterminera sa longévité. On évite donc un bois trop tendre qui a tendance à se détériorer rapidement sans entretien particulier.

  • L’acier

Moins utilisé par les particuliers, l’acier offre pourtant une grande résistance au vent et aux intempéries, à condition d’être galvanisé. On l’utilise généralement pour construire des serres plus grandes.

  • L’aluminium

Très léger et facile à entretenir, l’aluminium est le plus utilisé dans la construction de serres de jardin à usage domestique. Il ne rouille pas et offre une bonne résistance aux vents violents.

  • Le PVC

C’est sans aucun doute le matériau le moins cher de tous. Pourtant, le PVC est un excellent isolant et permet de faire des économies énergétiques tout en étant facile à entretenir. Sa longévité est toutefois moindre par rapport aux autres matériaux cités précédemment.